Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus

Un site, une histoire

Les paysages des Monts de Gy

L’origine

Le relief des Monts de Gy, composé d’une succession de monts et vallées trouve son origine dans la formation des massifs alpin et jurassien. Il y a 150 millions d’années, un mouvement de la croûte terrestre a soulevé ces montagnes, et par répercussion les « Monts de Gy » sont nés avec comme particularité un relief appelé « Touches de piano ».

 
Les caractéristiques

Le massif naturel des Monts de Gy se compose d’un sol calcaire où l’eau de pluie s’infiltre ce qui façonne un réseau de galeries et de grottes appelé réseau karstique. Cette eau rejaillit en surface sous forme de sources, de résurgences à l’image de la rivière « La Morthe » ou « La Colombine » qui traversent plusieurs villages.

De grandes forêts, des vallons verdoyants, des vignes…apportent à ce massif une réelle diversité paysagère renforcée par la présence de très nombreuses pelouses sèches.

La rivière la Morthe

Orchidées et pelouses

Les pelouses sèches, des milieux rares et généreux

Les pelouses calcaires sont des milieux prairiaux ouverts caractérisés par un sol peu profond sur roche mère, pauvre en éléments nutritifs. Pourtant, certains végétaux et animaux s’y sont adaptés.
Ce sont des lieux d’épanouissement pour des plantes devenues rares comme les orchidées sauvages. Elles s’épanouissent d’avril à septembre, et on en dénombre une quinzaine d’espèces dont certaines comme l’ophrys abeille font l’objet d’une protection régionale.

En savoir plus avec le guide "Du calcaire à orchidées"

Les pelouses sont aussi une « fresque aux oiseaux » dont le mythique Engoulevent d’Europe, mais aussi le paradis des reptiles comme le grand lézard vert, ainsi que des petits mammifères… des animaux faciles à observer, à écouter au hasard d’une balade.

En savoir plus avec le guide "Le bestiaire des orchidées"

Un paysage de vignes

Sur les Monts de Gy la plupart des espaces ouverts défrichés ont fait place à des coteaux en grande partie couverts de vignes.

L’activité viticole est restée prospère pendant plusieurs siècles, un vin de grande renommée royale a fait la fierté des vignerons mais aussi la richesse de certaines familles. Fierté mise à mal à partir de 1850 avec plusieurs années successives de mauvaises récoltes, des maladies puis l’arrivée du phylloxera et ses effets dévastateurs sur tout le vignoble. Beaucoup de vignes furent donc arrachées ou laissées à l’abandon pour laisser place à des friches ou des prairies maigres pâturées.

Aujourd’hui le vignoble renaît sur les coteaux et aboutit à l’élaboration de vins de pays du côté de Bucey lès Gy et Charcenne.

Nos produits du terroir >>

 

Les vignes